Fil d'Ariane

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

liv-6120-la-route-sombre


 

La Route sombre de Ma Jian - Flammarion, 2014

La province du Hubei, en Chine, dans les années 1990. Meili est une jeune paysanne mariée à Kongzi, l’instituteur du village, lointain descendant de Confucius. Ensemble, ils ont une fille, mais Kongzi, qui veut à tout prix un fils pour poursuivre la lignée de sa célèbre famille, met à nouveau Meili enceinte, sans attendre la permission légale. Commence alors pour Meili un enfer où elle se voit contrainte de fuir avec son mari et sa fille dans une longue cavale vers le Sud, fuyant les foudres du planning familial…

Roman interdit en Chine (Ma Jian a quitté son pays au milieu des années 1980), « La Route sombre » est une lecture belle, mais dérangeante, inconfortable et parfois insoutenable. La tragédie de Meili, qui va aller de déchéances en humiliations, de violences physiques en violences psychiques -obligée aussi de résister aux assauts de son mari, obsédé par l'idée d'une descendance masculine- est le portrait d'une femme parmi d'autres, victimes de la barbarie et de l'absurdité des hommes et de leurs lois.

 

Ma Jian décrit sans concession le calvaire de Meili et de nombreux autres personnages qui semblent parfois en plein rêve (ou plutôt en plein cauchemar) éveillé. Tout en distillant, à travers le personnage de la jeune femme -elle qui aspire à être une femme et pas juste une « porteuse »- l'espoir d'une autre vie.

Roman sur les conséquences de la politique de l'enfant unique, « La Route sombre » est une lecture qui prend à la gorge.

 

Par « l’une des voix les plus importantes et les plus courageuses de la littérature chinoise contemporaine » (Gao Xingjian)

OPAC Recherche Simple

 Elise

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir