Fil d'Ariane

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

invite-mystere

 

Ma rentrée littéraire fût un peu tardive mais fort agréable.




rothBret-Easton-Ellismichel_houellebecqinvite-mystere

 Houellebecq.

 

 

Après avoir lu « l'extension du domaine de la lutte », que j'avais beaucoup aimé, je n'ai plus rien lu de lui jusqu'à « La Carte et le territoire ». Les polémiques à son encontre me fatiguaient et me fatiguent encore (c'est vous dire si je suis fatigué).

 

 

Je me suis dit : « ok, je lirai ses livres quand la fièvre sera retombée », une autre façon de dire « demain peut-être ».

 

la_carte_et_le_territoire1

Bon, la fièvre n'est jamais vraiment retombée, je me suis tout de même lancé pour son dernier ouvrage. Je n'ai pas été déçu. J'ai même été très agréablement surpris. J'ai même été subjugué. Si si.


Dans ce roman-monde (ou roman-France plutôt), comme ils disent, Michel Houellebecq parle de son époque avec une lucidité, une poésie presque mécanique. Il s'est débarrassé de quelques tics inutiles, ne reste plus que l'intelligence du verbe.

 

Toujours aussi nonchalant et presque résigné, le personnage principal observe le monde comme un témoin impassible qui pourtant enregistre, devient même acteur pour mettre en lumière ses impulsions, soudaines jusqu'à finalement subir le monde, comme un élément, comme un végétal.

 

Enfin, simplement pour participer aux polémiques sur l'auteur, un petit conseil:
lisez-le, ne l'écoutez pas

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir